Émission LCI et Vous

Ce mercredi 7 septembre, Dominique GILLOT était l’invitée de l’émission « LCI et Vous » consacrée aux jeux paralympiques. A ses côtés, Philippe CROIZON « aventurier de l’extrême » comme il se définit lui-même; Jacques ZEITOUN, vice-Président de l’Association des Paralysés de France et Camille DJIAN représentant l’association « Jaccede ».

Visite de l’École de la deuxième chance à Cergy

Rencontre ce mardi 30 août avec Clothilde WALTER, Dominique LEFEBVRE et Gérard SEBAOUN à l’École de la deuxième chance à Cergy.
Jean Christophe Poulet, directeur, a présenté son équipe de formateurs. Un bel exemple de mise en mouvement fructueuse d’une pédagogie active, d’accompagnement de projet et de respect des aptitudes des bénéficiaires !

Forum national de la Culture Scientifique et Technique Industrielle

Le 5 juillet dernier avait lieu à Nantes le Forum national de la Culture Scientifique et Technique Industrielle dont Dominique GILLOT est la Présidente.

Le thème du Forum:
Public, territoires, médiation: quelle ambition pour la CSTI?

Programme réunissant les responsables et délégués territoriaux en vue de contribuer à la définition de la Stratégie nationale de CSTI qui sera intégrée dans le livre blanc de l’Enseignement Supérieur et la Recherche qui est en préparation pour l’automne.

En 2016, au XXIe siècle, la culture scientifique, technique et industrielle est facteur de transformation sociale.
La culture scientifique est confrontée à un double mouvement: celui d’un public de plus en plus averti, de mieux en mieux formé et celui d’enjeux sociétaux liés à la dépendance à la science et aux technologies.
La culture scientifique doit faire œuvre citoyenne et démocratique pour que le plus grand nombre se familiarise avec la démarche scientifique, échappe aux idées reçues, aux slogans, aux croyances…!

Lire la suite

Les lauréats du concours des métiers des Abilympics reçus à l’Elysée

Ce 6 juillet, à l’heure du déjeuner, le Président de la République recevait les 26 lauréats du concours des métiers des Abilympics qui s’est tenu en mars dernier à Bordeaux, ainsi que les 5 équipes lauréates du concours 2015 de cuisine de l’Assiette Gourm’hand, parrainé comme les années précédentes par le chef des cuisines de l’Elysée Guillaume Gomez.

Ces 5 équipes lauréates seront accueillies pendant toute la semaine en stage auprès de des équipes des cuisines.

Débat à la section socialiste de Pontoise

« Après une semaine, que dis-je? deux semaines de débat au sénat sur la loi El Khomri…terminer vendredi soir avec une rencontre de militants à Pontoise.
Merci Albert d’avoir pris cette initiative d’une vraie convivialité dans le contexte!
Des échanges qui ont permis de resserrer les liens, d’exprimer fidélité loyauté et soutien réciproques pour les jours, semaines et mois à venir!

Exprimer des inquiétudes, s’interroger, préparer des actions structurées pour aborder la primaire, construire  » La belle alliance » réfléchir à la suite, échanger les expériences…une soirée fructueuse et utile en tous points clôturée par un diner ensemble! »

La mise en accessibilité des logiciels deviendra obligatoire en 2019

cropped-unnamed.jpgDans le cadre du projet de loi Travail, le Sénat a adopté un amendement imposant aux éditeurs de logiciels de prévoir d’ici trois ans la mise en accessibilité de leurs (nouvelles) solutions aux personnes handicapées. Les employeurs devraient de leur côté rendre systématiquement possible le recours au télétravail, ce qui semble tout simplement impossible…

« Adoptons cet amendement, le gouvernement nous dira en séance ce qui est possible ou pas », avait proposé en commission le sénateur Jean-Louis Tourenne (PS).

Lire la suite

Projet de loi Travail: des avancées pour l’accès et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap

ordoaccesDominique GILLOT – Présidente du CNCPH, Sénatrice du Val d’Oise –  et le groupe socialiste du Sénat se réjouissent de l’adoption en séance publique de 8 amendements qui traduisent dans la loi l’attention aux droits des personnes avec handicap.

Ces amendements permettront non seulement un meilleur accompagnement des parcours des personnes, mais aussi une sécurisation de leur qualité de vie au travail.

Ainsi, l’aidant prenant en charge une personne handicapée pourra refuser de travailler la nuit, le parent disposera à présent de 2 jours de congé supplémentaire lors de l’annonce d’un handicap chez son enfant et pourra majorer, dans le cadre de la négociation collective, la durée de son congé sans que cela ne constitue une faute ou un motif de licenciement.

Lire la suite